SOULAGER SON ARTHROSE GRACE À L’ALIMENTATION

Dernière mise à jour : 30 juin

Au-delà des traitements médicamenteux, existe-t-il une alimentation ou un mode de vie qui permettent de retarder l’arthrose ou d’en limiter les effets ?

«10 millions de français sont concernés dont 65% de plus de 65 ans. »


L'arthrose, c'est quoi ?


L’arthrose est une maladie articulaire conduisant à la destruction du cartilage. (dégénérescence de l’articulation).


Dans l’articulation, le cartilage joue un rôle « d’amortisseur », il absorbe la charge et les chocs et évite ainsi que les pièces osseuses ne souffrent.

Lorsque le cartilage se dégrade et perd en épaisseur, les charges sont directement répercutées sur l’os, c’est ce qui génère des douleurs et un handicap majeur avec une perte de mobilité.


Il existe de nombreux facteurs favorisant l’arthrose. Elle ne survient pas uniquement avec l'âge, comme on peut le penser ! D’autres facteurs peuvent être en cause dont :

  • l’excès de poids ; les personnes atteintes de surpoids ou d’obésité ont une prévalence plus importante à développer de l’arthrose. En cause, l’excès de poids qui joue une pression importante au niveau des articulations.

  • la pratique sportive intensive

  • l’activité professionnelle

  • les facteurs génétiques ; effectivement, l'arthrose peut être transmise de génération en génération.


Les bienfaits de l'alimentation


L’alimentation joue un rôle essentiel pour soulager les douleurs articulaires et la progression de la maladie.



On favorise, les aliments anti-inflammatoires dont les oméga 3 :


En effet, dans le cas de l’arthrose, les omégas 3 interviennent notamment dans la réduction des marqueurs de l’inflammation, la limitation de la destruction du cartilage, accompagnée de l’inhibition de la destruction des cellules du cartilage (les chondrocytes).

Ou trouver des oméga 3 ?

  • Les huiles végétales : Huile de lin, huile de noix, huile de colza

  • Les poissons gras (introduire au moins une fois par semaine) : saumon, sardine, le maquereau, le hareng.

  • Graines oléagineuses : noix, amande, graine de lin moulues, graine de chia,....


On favorise, les aliments riche en calcium :

Ils sont nécessaires à la solidité des os.

On le retrouve dans :

  • les produits laitiers : yaourts, fromages, lait d’origine animal

  • Les fruits secs

  • Les eaux minérales riches en calcium telles que : Hépar, Courmayeur, Contrex,...


Pensez à apporter à votre organisme du potassium, un minéral nécessaire pour éviter la perte de calcium osseux. Pour cela, on peut consommer des bananes, des pommes de terre, des légumineuses (haricots rouges, pois chiche,..), des avocats par exemple.



On privilégie, un bon apport en vitamine D :

Cette vitamine participe au bon fonctionnement des tissus osseux et musculaires. Elle augmente la capacité d’absorption du calcium par l’intestin.

La synthèse de cette vitamine est très particulière contrairement aux autres vitamines : 20% de la vitamine D résulte de notre alimentation alors que 80% est synthétisée par notre corps grâce aux rayons du soleil.

Les sources de vitamines D:

  • Abats

  • Poisson gras

  • Œufs

  • Les champignons



On augmente sa consommation en antioxydants :

Ces substances aident à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire et qui participent à l’arthrose.

Ou se trouve les anti-oxydant : (Zinc, sélénium, vitamine C et E)

  • Les fruit et légumes en générale

  • Les crustacés et produits de la mer apportent du Zinc.

  • Les noix du brésil apportent du sélénium, un puissant anti-oxydant.

  • Les huiles végétales, puisqu’elles apportent de la vitamine E.

  • Les agrumes, goyave, kiwi, poivrons, aliments riche en vitamine C



De manière générale on recommande :

  1. Perdre du poids en cas d’excès

  2. Pratiquer une activité physique régulière et d’intensité modérée en dehors des poussées inflammatoires, par exemple de la marche à raison de 3 fois une heure par semaine

  3. Alimentation équilibrée avec un bon apport en oméga 3, calcium, vitamine D et antioxydant.




Conclusion


Une alimentation équilibrée et adaptée permet en effet de soulager au quotidien les douleurs causées par l’arthrose.

Malheureusement, aucune étude scientifique n'a permis de démontrer à ce jour que l’alimentation pourrait guérir définitivement l’arthrose.

Malgré tout, même si on ne peut pas en guérir, l’association d’une alimentation saine et équilibrée accompagnée de petits conseils pratiques au quotidien favorise une amélioration globale de la qualité de vie.



0 vue0 commentaire